HomeGalleryFAQSearchRegisterLog inUsergroups

Welcome, Bienvenu, Benvenuto, Willkommen, Witamy, Добро пожаловать !



Share | 
 

 Tous á l`Opéra video.

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
*JaRoWi1647*
Admin


Posts : 1372
Join date : 2009-11-03

PostSubject: Tous á l`Opéra video.   30th April 2014, 21:33

Quote :
Le nouveau spot Tous à l'Opéra diffusé très bientôt sur France Télévisions, fidèle partenaire de Tous à l'Opéra !

[You must be registered and logged in to see this link.]

________________________________
" J’essaye de contrôler mon image et je ne vois pas pourquoi je parlerais de ma vie privée ou pourquoi je devrais faire connaître publiquement mes choix politiques ou autres." ©
Back to top Go down
*JaRoWi1647*
Admin


Posts : 1372
Join date : 2009-11-03

PostSubject: Re: Tous á l`Opéra video.   4th May 2014, 11:40

Quote :
Tous à l'Opéra !
Samedi 10 mai, dans le cadre des Journées européennes de l’Opéra, le Centre lyrique vous ouvre grand les portes de votre Opéra-Théâtre - Entrée libre de 10h à 19h !

[You must be registered and logged in to see this link.]

[You must be registered and logged in to see this image.]

________________________________
" J’essaye de contrôler mon image et je ne vois pas pourquoi je parlerais de ma vie privée ou pourquoi je devrais faire connaître publiquement mes choix politiques ou autres." ©
Back to top Go down
*JaRoWi1647*
Admin


Posts : 1372
Join date : 2009-11-03

PostSubject: Re: Tous á l`Opéra video.   6th May 2014, 09:42

Some more articles about Tous á L´Opéra!
Thanks to Monique and Martine for sharing!  flowers flowers 

[You must be registered and logged in to see this link.]

[You must be registered and logged in to see this link.]

[You must be registered and logged in to see this link.]

________________________________
" J’essaye de contrôler mon image et je ne vois pas pourquoi je parlerais de ma vie privée ou pourquoi je devrais faire connaître publiquement mes choix politiques ou autres." ©
Back to top Go down
mon 1650



Posts : 217
Join date : 2011-02-08
Location : Belgique

PostSubject: Re: Tous á l`Opéra video.   12th May 2014, 07:32

[You must be registered and logged in to see this link.]
Back to top Go down
*JaRoWi1647*
Admin


Posts : 1372
Join date : 2009-11-03

PostSubject: Re: Tous á l`Opéra video.   25th May 2014, 11:08

mon 1650

Many many thanks !!!  flowers

I repost this article here : 

Quote :
Une leçon de voix avec Philippe Jaroussky.

La huitième édition de Tous à l’Opéra, opération « portes ouvertes » dans 26 établissements lyriques français, se tenait les 10 et 11 mai. Pour la première fois, elle a choisi pour « parrain » un contre-ténor à la voix pure et virtuose, aux aigus solaires : Philippe Jaroussky, musicien d’une sensibilité rare, dont la carrière internationale connaît depuis plus de quinze ans un succès jamais démenti.

[You must be registered and logged in to see this image.]
Philippe Jaroussky (à droite) et Frédéric Faye, à Paris, le 7 mai 2014. | NICOLAS KRIEF/DIVERGENCE POUR "LE MONDE"

C’est dans le documentaire que lui a consacré le réalisateur Jérémy Rozen, Philippe Jaroussky, portrait à haute voix, diffusé en décembre 2012 sur France 2, que nous avons découvert un professeur de chant atypique, Frédéric Faye, coach vocal gourou sur les bords, que « Jarouss » fréquente depuis huit ans. Nous avons convaincu le chanteur de l’accompagner à l’une de ces leçons.
Ce 7 avril, rendez-vous est pris au Café Floréal près du métro Goncourt. Une sorte d’antichambre : comme si Philippe Jaroussky voulait nous préparer à une rencontre du troisième type. Pendant le chapelet des stations qui mènent à la porte des Lilas, il précise : « La première fois que je suis allé chez Fred, nous avons parlé deux heures et fait dix minutes d’exercices. Mais j’ai senti que quelque chose se passait. Depuis que je travaille avec lui, ma voix a changé, elle s’est épanouie et a pris une ampleur dont je ne me serais pas cru capable. »

RETROUVER LE NATUREL, LE BIEN-ÊTRE, L’INNÉ

Une maison discrète mais coquette, petit jardin, des fleurs, des fenêtres, c’est là que réside Frédéric Faye, « professeur de voix », professeur de soi, professeur de vie. Cheveux longs lissés noués à la samouraï, Fred nous précède dans la pièce qui sert de salon de musique – un canapé, un piano droit. Lui aussi a été chanteur, d’abord comme soliste dans la Manécanterie des Petits Chanteurs à la croix de bois, puis professionnel, avant d’ouvrir le champ à d’autres musiques d’abord – le jazz, la musique contemporaine –, puis le théâtre, et surtout un gros travail de réflexion sur le geste artistique. « Je suis parti de ces états de grâce que nous connaissons tous, où tout est facile, donné, offert. Et je me suis demandé comment les reproduire, les pérenniser », explique-t-il. Frédéric Faye a peu à peu élaboré une méthode qu’il espère faire éditer un jour, et qui portera son nom. Son credo : « Réconcilier les exigences de l’artiste avec les aspirations de l’être humain. »

Philippe Jaroussky est debout sur le tapis noir. Il a pris la note donnée au piano, puis a piqué en descendant la gamme avec la détermination têtue d’une mésange charbonnière : « Tsî, Tsû, Tsî, Tsû, Tsî, Tsû, Tsî, Tsû ». Chaque son est passé au crible. « Celui-là, tu étais off ! », remarque Frédéric Faye, qui insiste : « Il ne faut pas se réfugier dans l’habitude sous peine de devenir un plagiat de soi-même. La technique est utile, mais elle est dangereuse. » Sortir de l’intentionnel, de la volonté de convaincre, de la performance, tel est le chemin pour retrouver le naturel, le bien-être, l’inné – ce mieux qui est si souvent l’ennemi du bien. La méthode de Frédéric Faye parle d’épousailles de phonèmes dans la respiration, de parfum, d’empreinte. « Tu dois réunir en toi l’émotionnel, le corporel et l’intellect. Tout doit fonctionner en synergie. »

Depuis huit ans, Philippe Jaroussky combat en lui « le petit monkey » de la perfection, qui donne la primauté à l’intellect. Il travaille à sa propre réunion ou plutôt à sa moindre dissociation, essaie d’être « in » le plus souvent, « off » le moins possible. « J’ai parfois l’impression que je recherche au fond mon chant d’enfant. », dit-il. Les exercices s’enchaînent. « Ja-mais, Ja-mais, Ja-mais », scande-t-il sur la quinte descendante. « Rappelle-toi, le “Ja” doit porter le “Mais” ». Philippe Jaroussky opine : il a lâché, par peur de « poitriner dans le grave », dit-il en enflant mimétiquement la voix. En jean noir, baskets bleues, chemise bleue et blanche à légers motifs, le contre-ténor ne fait pas ses 36 ans. Il a l’application enfantine de l’élève assidu qui ne veut surtout pas être « off » – fermé, tendu, immobile, en apnée. Mais aussi la lucidité de quelqu’un qui connaît parfaitement sa voix. « Le travail avec Frédéric oblige à se poser beaucoup de questions sur soi-même. C’est une école de la connaissance et de l’acceptation de soi. Je suis sorti parfois complètement perturbé de ses cours. »

« DES VOIX FRAGILES EN LIEN AVEC L’ENFANCE »

Ces leçons pas comme les autres n’ont pas remplacé celles que le chanteur continue de prendre avec Nicole Fallien, la mère de Frédéric Faye, qui conduisit ses fulgurants débuts et consolida une carrière qu’elle continue de suivre régulièrement. Elles se sont apposées en parallèle « à un moment où j’avais l’impression de stagner. Je sentais qu’il fallait que je me pose au lieu de continuer à courir les partitions ! ».
La leçon continue, dont les exercices mêmes semblent proférer encouragements et sentences : « Vas-y, vas-y, vas-y », plus tard complété d’un « Sans moi, sans moi, sans moi ». La voix rayonne, projetée dans l’air tel un funambule sans vertige. C’est saisissant. « J’ai toujours été attiré par ces voix fragiles en lien avec l’enfance, confie Frédéric Faye. Quand j’ai entendu Philippe, j’ai eu envie de faire en sorte que cette voix puisse durer toujours, qu’elle s’épanouisse au lieu de se réduire. »
Les exercices sont terminés. Le chanteur veut maintenant essayer un extrait du Stabat Mater de Vivaldi, qu’il est en train d’enregistrer pour Erato et donnera en tournée française fin 2014 avec son Ensemble Artaserse. Pia Mater dum videbat (Cette tendre mère pleurait). « Respire beaucoup, fais simple, recommande Frédéric Faye, avant de pointer : Il y a encore une “psychologie” entre “vide” et “bath” ! ».
Philippe Jaroussky reprend, laisse aller la ligne : le vibrato est en résonance avec l’air, la lumière, la vie. Il sourit : « Cette fois, je n’ai rien fait. C’est venu tout seul. » Frédéric Faye laisse tomber à mi-voix : « Se laisser chanter est une action. »

C’était les 10 et 11 mai. Tous-a-lopera.fr
Marie-Aude Roux Journaliste au Monde.

________________________________
" J’essaye de contrôler mon image et je ne vois pas pourquoi je parlerais de ma vie privée ou pourquoi je devrais faire connaître publiquement mes choix politiques ou autres." ©
Back to top Go down
Sponsored content




PostSubject: Re: Tous á l`Opéra video.   Today at 16:16

Back to top Go down
 
Tous á l`Opéra video.
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Old Motor Week Jon Moss T56 Impala SS road test video
» Woman Televangelist Arrested Naked In Heels(Video)
» Video of a family vacation to Laura sites
» Phantom US Tour Video Slideshow Project
» Lusty Latina Goes Loca for Gerry TMZ Video

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
 :: Media-
Jump to: